Responsive image

Un piège à frelons asiatiques primé au concours Lépine 2018

04-03-2021

La période actuelle (mars) est favorable pour éradiquer le frelon asiatique, une espèce invasive, qui menace les abeilles. L’apiculteur Daniel Poirier et la municipalité de Loué ont ainsi décidé de faire cause commune.



Sarthe. La traque aux frelons asiatiques est lancée


Daniel Poirier, apiculteur à Loué, appelle en ce mois de mars 2021 à piéger les frelons asiatiques. Pour cela, il conseille d’utiliser un piège mis au point par un confrère breton, et primé au concours Lépine.




L’apiculteur Daniel Poirier présente un piège exclusivement conçu pour les frelons asiatiques.

L’apiculteur Daniel Poirier présente un piège exclusivement conçu pour les frelons asiatiques. | LE MAINE LIBRE

Le Maine Libre Publié le 

La période actuelle (mars) est favorable pour éradiquer le frelon asiatique, une espèce invasive, qui menace les abeilles. L’apiculteur Daniel Poirier et la municipalité de Loué ont ainsi décidé de faire cause commune.






Daniel Poirier précise : La mise en place des pièges a commencé. Auparavant, nous utilisions un système assez simple avec une bouteille d’eau en plastique. Mais ce dispositif ne répond pas à nos attentes car il génère beaucoup trop de dommages collatéraux sur d’autres espèces (abeilles, bourdons…). Ainsi, la commune de Loué a acheté 100 pièges Véto-pharma spécialement conçus pour la capture du frelon asiatique et selon une méthode naturelle. La commune gère l’installation de 50 pièges sur son territoire et les 50 autres sont à la disposition des Louésiens à titre gracieux mais sous mon contrôle puisque nous allons assurer un suivi de tous les pièges. À l’issue de cette campagne de piégeage un bilan doit être effectué afin de définir un plan d’actions ».


Un piège primé au concours Lépine 2018


Daniel Poirier ajoute : Après un article paru dans Le Maine Libre et dans lequel je souhaitais une mobilisation départementale contre le frelon asiatique, j’ai été contacté par Denis Jaffré, un apiculteur professionnel de Locmélar (Finistère). Ce dernier a déposé un brevet et son invention a reçu le Grand prix du concours Lépine (trophée et médaille d’or) organisé à l’occasion de la Foire de Paris en 2018. Le dispositif est complètement autonome et s’utilise avec des appâts à base de protéine (miel, viande, poisson) et donc sans aucun pesticide. Il fonctionne sur le principe d’une nasse avec un sas d’entrée assez étroit de façon à ne pas laisser entrer les frelons européens. Un concept exclusivement conçu pour retenir le frelon asiatique sans emprisonner les abeilles, guêpes, bourdons… Désormais, le Finistère possède un retour d’expérience sur ce système et dans les secteurs équipés avec de tels pièges, on a constaté une diminution de plus de 80 % de la population de frelons asiatiques. Dernièrement, je me suis équipé de plusieurs de ces pièges et la commune de Loué a acheté un exemplaire afin de le tester. Le fait d’intervenir en amont avec le piégeage minimise la prolifération de l’espèce et permet surtout une réduction des coûts quant à la destruction des nids ».


Contact Daniel Poirier : 06 87 43 78 57 ou d.poirierapa@gmail.com