L . P . D . A

Merci de patienter...

    Vous êtes ici !
  • Accueil
  • Non classéGlyphosate : prolongation jusqu’à 2023 en vue pour l’usage de l’herbicide

Glyphosate : prolongation jusqu’à 2023 en vue pour l’usage de l’herbicide

20 mai 2022

La décision sur la réautorisation ou non du glyphosate en Europe est reportée à la seconde moitié de 2023.

La décision pour le renouvellement ou non de l’autorisation du glyphosate dans l’UE, fixée à décembre 2022, sera sans doute reportée d’un an. Les agences européennes de sécurité des aliments (Efsa) et des produits chimiques (Echa) croulent sous les commentaires issus des consultations publiques. Ils s’ajoutent à « une quantité de données scientifiques beaucoup plus importante que les informations disponibles habituellement dans le cadre de ce type d’évaluation », communiquait l’Efsa le 10 mai. L’ensemble de ces contributions constitue un dossier de 3 000 pages, « qui doit être étudié et servira de base à l’élaboration du rapport de renouvellement mis à jour ». Composé de quatre États membres de l’UE dont la France, le groupe d’évaluation du glyphosate (AGG) a informé qu’il prévoyait de soumettre son rapport mis à jour d’ici le 30 septembre 2022.

Lire aussi | Glyphosate : l’Anses entérine l’interdiction en labour et des réductions de doses en non-labour
L’Efsa a donc revu son calendrier de réévaluation du glyphosate. Les experts de l’Efsa et des États membres de l’UE se réuniront pour procéder à l’examen par les pairs du rapport d’évaluation de renouvellement en novembre-décembre 2022. Les conclusions de l’examen ne seront mises à disposition de la Commission européenne et des États membres qu’en juillet 2023. Seront évalués tous les risques possibles que l’exposition au glyphosate pourrait présenter pour les humains, les animaux et l’environnement.

Le point sur | Se passer du glyphosate en interculture, des solutions… et des questions
Stella Kyriakides, commissaire à la Santé, a réagi à l’annonce de report de calendrier : « Je suis profondément préoccupée par le retard de l’évaluation du glyphosate… J’ai demandé aux agences de faire tout leur possible pour achever leurs travaux dans les meilleurs délais. Mais il est important que toutes les nouvelles preuves soient soigneusement examinées et prises en compte. » Des ONG comme Pesticide Action Network Europe qui s’opposent au renouvellement de l’autorisation de l’herbicide dénoncent ce nouveau calendrier qui « pourrait conduire à une nouvelle année d’utilisation généralisée dans l’UE ».

Publié le 20 mai 2022 – Par Nathalie Marchand et Christian Gloria

Accueil

 

 

140 Allée Robert Govi Maison de la vie associative, 13400 AUBAGNE